ARCHIVES OF THE BALKAN MEDICAL UNION

Clinic, biologic and echocardiographic particularities with short time prognosis value in severe clinical forms of acute heart failure

34 views

Caractéristiques clinique, biologique et échocardiographique à valeur pronostique à court terme dans les formes cliniques sévères de l’insuffisance cardiaque aiguë
Introduction: L’insuffisance cardiaque aiguë est un syndrome polymorphe clinique et paraclinique à mortalité élevée dans l’hôpital et précoce après l’hospitalisation. Certain statistiques nationales et internationales ont analysé, individuellement, les formes sévères d’insuffisance cardiaque aiguë, OEdème Pulmonaire aign ou Insuffisance cardiaque aiguë décompensée chronique de classe IV NYHA.

But: Identification des paramètres cliniques, biologiques et échocardiographiques à valeur de pronostic de mortalité intrahospitalière chez un groupe de patients aux formes sévères de ICA.

Méthodes: 228 patients avec des formes cliniques sévère d’ICA ont été admis dans notre Département de Cardiologie entre 01.01- 31.12.2013. Le diagnostic final a été mis selon les données cliniques, biologiques et échocardiographiques et le statut vital a été recueilli à la sortie de l’hôpital. Ces données ont été analysées d’après la forme clinique et la mortalité intra-hospitalière.

Résultats: 92 patients avec insuffisance cardiaque aiguë sans syndrome coronarien aigu et 136 patients avec insuffisance cardiaque aiguë décompensée chronique de classe IV NYHA. Âge moyen similaire pour les deux formes (73,32 ans). L’hypertension, le diabète de type II et la dyslipidémie sont les facteurs de risque le plus fréquemment identifiés, à un pourcent plus grenal pour ICA vs ICADC à valeur statistique (p <0,05). L’étiologie ischémique prédomine dans les deux formes. Il ya des différences significatives du point de vue statistique pour la Pression Sanguine Systolique et la forme clinique (p <0,001) aux valeurs moyennes plus grandes pour ICA vs ICADC. Il n’y a pas de différences statistiques entre le taux cardiaque et la forme clinique, ni de corrélations avec la mortalite intra-hospitalière.

Conclusions: A l’admission à l’hôpital, bien que différentes, du point de vue clinique, l’ICA sans SCA et l’ICADC se présentent avec des éléments communs et particuliers en égale mesure. L’étiologie ischémique est une cause commune, avec plus de facteurs de risque cardiovasculaires et un accumulation d’eux pour les ICA. Les paramètres classiques: la PSS à l’admission, l’urée, la créatinine, la sodium maintiennent une valeur pronostique positive pour MIH seulement pour les patients avec ICADC; pour les patients avec ICA les paramètres échocardiographiques ont démontré une valeur pronostic et dous une maindre mesure aux cliniques et biologiques

Full text sources

Share.

About Author

admin

Leave A Reply