ARCHIVES OF THE BALKAN MEDICAL UNION

“Frequency distribution of TCF7L2, MTNR1B, CDKAL1, SLC30A8 and FTO gene polymorphisms predisposing to type II diabetes mellitus and/or obesity in a greek population and their impact in personalized medicine” is locked Frequency distribution of TCF7L2, MTNR1B, CDKAL1, SLC30A8 and FTO gene polymorphisms predisposing to type II diabetes mellitus and/or obesity in a greek population and their impact in personalized medicine

78 views

La fréquence de distribution des polymorphismes des gènes TCF7L2, MTNR1B,CDKAL1, SLC30A8 et FTO predisposant au diabete sucré de type II et ou de l’obésité d’une population Grecque.
Importance à la médecine personnalisée Le diabète mellitus type II (DMt2) est une maladie métabolique chronique qui se répand dans le monde entier sous forme de pandémie.
Les facteurs environnementaux et le support génétique sont inclus à la pathogenèse de la maladie. Plus de quarante épitropes génétiques se corrèlent avec le danger de développer diabète de type II. Quatre d’entre eux (rs7903146, rs10830963, rs7756992, rs13266634) ont été étudiés sur la population grecque.
Beaucoup de SNPs sont corrèleés avec l’obésité. Le FTO rs 9939609 a été étudié sur cette population.
Il s’est avèré assez fréquent (taux de fréquence d’apparition à 44%) sans apparaitre aucune différence entre les sexes. FTO n’est pas considèré en littérature d’être lié avec le diabète de type II bien que l’obésité soit un des principaux facteurs de risque de la maladie.
Selon nos constatations, la fréquence d’apparition des allèles des polymorphismes rs7903146, rs10830963, rs7756992 et rs13266634 varie entre 25 à 70%. Aucune différence statistiquement significative concernant la fréquence des allèles ou du génotype n’est observée entre les deux sexes.
Bien que la base génétique tant du diabète de type II et de l’obésité soient reconnues et répertoriées par différentes études, la présenté incluse, il est clair que les polymorphismes pourraient expliquer les différences sur la susceptibilité à la maladie et son traitement.
Il serait tres important que des données génétiques soient obtenues dans la pratique clinique. Une telle procédure pourrait contribuer à la réalisation des traitements spécifiques même individuels.

Full text sources
Share.

About Author

Leave A Reply