ARCHIVES OF THE BALKAN MEDICAL UNION

Le diagnostic de maladie maligne: parfois une question de pur hasard

56 views

RÉSUMÉ

Introduction. Les carcinomes rénaux représentent 3% des tumeurs malignes chez les adultes. La triade classique des tumeurs rénales est: hématurie macroscopique, douleur de flanc et masse abdominale palpable.

Rapport de cas. Nous présentons le cas d’un homme de 59 ans qui a été admis à l’Hôpital Clinique d’Urgence de Bucarest pour de la toux et des expectorations mucopurulentes, dyspnée au repos et douleur dans la colonne lombaire. L’apparition des symptômes était progressive, quelques mois avant de consulter le médecin. Le diagnostic initial était: une insuffisance respiratoire hypoxique, une exacerbation aiguë de la bronchopneumopathie chronique obstructive, des séquelles pulmonaires posttuberculose, une hypertension pulmonaire, une hernie discale lombaire et une hypertension primaire. Malgré le traitement de ses maladies, son état s’aggravait et un nouveau diagnostic était recherché. En réévaluant son état et en utilisant des études d’imagerie, nous sommes parvenus au diagnostic correct et final qui pourrait complètement expliquer son tableau clinique: métastase osseuse d’un carcinome rénal à côté d’une insuffisance respiratoire hypoxique causée par une maladie pulmonaire obstructive chronique et des séquelles pulmonaires posttuberculose.

Conclusion. Dans ce cas, nous démontrons que l’in- suffisance respiratoire hypoxique et la douleur osseuse peuvent conduire au diagnostic accidentel d’un carcinome rénal.

Mots-clés: carcinome rénal, métastases osseuses, insuffisance respiratoire.

Full text sources

Share.

About Author

Ion Calin Dumitras, Claudia Ionescu et Camelia C. Diaconu

Comments are closed.