ARCHIVES OF THE BALKAN MEDICAL UNION

Obstetricians agree with legalizing the C-section

41 views

Les obstétricins sont d’accord avec la légalisation de la césarinne Introduction: Au cours des dernières années, dans notre pays, mais aussi dans toute l’Europe, la césarienne a gagné de plus en plus d’adeptes parmi les obstétriciens et la plupart des patients, devenant la méthode choisie de naissance.Ce phénomène, ensemble avec l’émancipation sociale et la modernisation progressive des conceptions obstétricales ont entraîné dans un temps relativement court l’émergence du concept de « césarienne élective, à la demande du patient ». Préoccupé permanent à maintenir un haut niveau professionnel de nos actes médicaux et de respecter les droits de la dignité de nos patients, nous, les signataires de cet article et approche bioéthique et sociale, nous avons formé un groupe multicentriques d’obstétriciens, chirurgiens et biostatisticiens pour essayer de clarifier exactement le réel besoin de la légalisation de la «césarienne sur demande». Méthodes: Comme déjà annoncé dans un précédent numéro de la revue, nous avons élaboré un questionnaire anonyme d’opinion des obstétriciens concernant la césarienne élective (15 questions d’intérêt – Questionnaire B) qu’on a distribué à un total de 108 répondants dans quatre grands hôpitaux de maternité de Roumanie.Il a été adressé à toutes les catégories d’obstétriciens, indépendamment de sexe, d’origine ethnique, de l’âge, rang professionnel, ancienneté et expérience obstétricale ou croyances religieuses. Résultats: Comme prévu, les personnes interrogées ont répondu par OUI à plus de 85% des questions liées à leur accord vis-à-vis de la légalisation de la césarienne à la demande du patient. Plus de 80% des obstétriciens interviewés estiment que la césarienne est la méthode la plus sûre de naissance, envisageant qu’ils allaient la choisir pour leur propre fille.

Conclusions: Ces résultats nous portent à croire que l’obstétrique moderne ne peut pas exister sans la notion de choix avisé du mode de naissance (par le patient, après avoir été soigneusement et pleinement informé par le médecin obstétricien). C’est un droit fondamental du patient et du médecin obstétricien dans le Millennium III! Tous ces résultats se constituent dans des arguments qui font que nous demandons à tous les obstétriciens et organismes responsables dans la région d’aider à rédiger un projet de loi sur ce sujet.

Full text sources
Share.

About Author

admin

Leave A Reply