ISSN ONLINE: 2558-815X
ISSN PRINT: 1584-9244
ISSN-L: 1584-9244

Awareness of the role of nutrition – An important factor for dental caries prevention

242 views

La conscience du rôle de la nutrition – un facteur important pour la prévention des caries dentaires Contexte: La composition et la fréquence de la prise alimentaire sont d’une importance primordiale pour l’émergence et l’évolution de la carie dentaire.
L’alimentation peut être tant un facteur préventif qu’un facteur de risque. Cela dépend en grande partie de la sensibilisation et de la compétence culturelle du patient. La présente recherche a pour objectif d’étudier la relation entre la sensibilisation du patient, son statut dentaire et le risque de développement d’une carie dentaire. Méthodes: La méthode d’enquête utilisée dans la présente recherche a été le sondage. Le sondage a couvert 52 patients dans la tranche d’âge de 17 à 60 ans. En fonction de leurs réponses, un groupe présentant un niveau élevé de sensibilisation (S+) et un groupe présentant un niveau bas de sensibilisation (S-) ont été formés. Outre les réponses aux questions, les personnes interrogées renseignent également dans le formulaire le statut dentaire établi lors de l’examen par un praticien de l’art dentaire.

Résultats: Le groupe de patients justifiant de bonnes connaissances (S+) ont en moyenne 0,63 moins de dents cariées, absentes ou obturées (DCAO) et 0,37 de lésions de caries à évolution active (AT) par rapport au groupe (S -). Ils consomment également en moyenne 0,71 fois par jour plus souvent de kashkavals et de fromages blancs (fréquence de consommation de kashkavals et de fromages blancs).

Conclusions:
1. On observe une relation statistiquement significative entre le niveau de sensibilisation des patients et leurs habitudes alimentaires. Plus la sensibilisation augmente, plus la fréquence des habitudes alimentaires réduisant le risque de développement de la carie dentaire et de ses complications (CDC) diminue.
2. On relève une relation statistiquement significative entre le niveau de sensibilisation des patients et le statut oral réel. On observe moins de dents concernées par la CDC chez les patients présentant un degré élevé de sensibilisation.

Full text sources
Share.

Leave A Reply