ISSN ONLINE: 2558-815X
ISSN PRINT: 1584-9244
ISSN-L: 1584-9244

Perioperative serum brain natriuretic peptide and cardic troponin in emergency intracranial vascular surgery

249 views

La peptide natriurétique du sérum cérébelleux intraopératoire et la troponine T cardiaque dans la chirurgie vasculaire intracrânienne d’urgence Introduction: Les hémorragies intracrâniennes sont souvent associées aux troubles divers de la fonction cardiaque, à partir de troubles de la cinétique de la paroi cardiaque jusqu’ à la insuffisance cardiaque. L’existence d’associations entre les hémorragies intracrâniennes apparues en cas d’hémorragie sous-arachnoïdienne (HAS) ou accident vasculaire cérébral (AVC) ischémique majeur et l’apparition des malfonctions cardiaques nouvellement installé est bien connue. Certains auteurs ont rapporté l’apparition de complications cardiaques en cas de traumatisme crânio-cérébral accompagné par une hémorragie intracrânienne. Méthode: On a effectué une recherche prospective pendant toute l’année 2012, y comprenant tous les patients avec une affection vasculaire intracrânienne (des hémorragies d’étiologies variées et AVC ischémique majeur), et sans antécédents de maladie cardiovasculaire, qui se sont presentés dans notre clinique ayant subi une operation. Les valeurs du cTNI et du NT-proBNP ont été mesurées avant et après l’opération, nommement au moment de l’admission au départment d’urgence et après l’opération. On a enregistré aussi les changements électriques par EKG avant et après l’opération et à l’aide de l’échographie on a enregistré les troubles cinétiques de la paroi myocardique. Résultats: De tous les 82 patients qui ont subi a une operation en urgence pour des dommages vasculaires intracérébraux, 37 ont eu le cTNI> 0.3 ng ml (45%) et en 57 des cas (59,5%) on a remarqué une augmentation significative de plus de 200 pg ml du NT-pro BNP par rapport aux valeurs normales indiquées dans le manuel d’utilisation de l’analyseur. Ces niveaux ont été mis en corrélation avec la sévérité de l’hémorragie intracrânienne apparue en cas de HAS (échelle Hunt et Hess et échelle Fisher), avec un déplacement de la ligne médiane au CT en situation d’hématomes intracrâniens. De nombreux patients de ceux appartenant au groupe qui ont eu le cTNI augmenté ont présenté aussi de divers troubles électriques sur l’EKG (l’élongation de l’intervalle QT, des arythmies diverses), la diminution parfois importante du débit cardiaque inférieur à 50% et des troubles de la cinétique de la paroi myocardiaque enregistrés à l’aide de l’échographie. Mots-clés: arythmie cardiaque, troponine T cardiaque, échographie, EKG, la fraction d’éjection ventriculaire, NT-proBNP, hémorragies intracrâniennes, anomalie du mouvement pariétal

Full text sources
Share.

Leave A Reply