ISSN ONLINE: 2558-815X
ISSN PRINT: 1584-9244
ISSN-L: 1584-9244

Pourquoi rechercher une hypertension secondaire?

819 views

Une minorité des cas d’hypertension artérielle (HTA) est secondaire à une cause curable. L’HTA étant fréquente – sa prévalence dans la population adulte est de l’ordre de 30% – le nombre des patients ayant une HTA curable est néanmoins important. Plus de 120 millions d’européens ont une HTA; au moins 5% ont une HTA secondaire dont un cas sur cinq est curable; il y a donc en Europe au moins 6 millions d’HTA secondaires dont plus d’un million est curable. Cet article se propose de définir les HTA curables, de donner une estimation de leur prévalence, et d’indiquer les motifs de leur recherche et la stratégie recommandée pour les dépister.

HTA SECONDAIRES ET HTA CURABLES

Les HTA secondaires ont une cause connue mais pas nécessairement curable. Beaucoup d’HTA secondaires
relèvent en effet d’un traitement antihypertenseur continu, par exemple les HTA des néphropathies.
Les HTA potentiellement curables ont des causes pour lesquelles existe un traitement qui peut guérir l’HTA,
la guérison étant définie par l’obtention d’une pression artérielle (PA) normale sans traitement. Une HTA potentiellement curable n’est pas nécessairement guérie par le traitement spécifique, soit du fait d’un échec de la procédure de traitement (angioplastie, chirurgie), soit parce que l’HTA persiste malgré le succès de la procédure. La probabilité de guérison est liée à l’âge dans toutes les formes d’HTA secondaires, le taux
d’échec tensionnel croissant quand l’âge augmente.

Full text sources

Share.

Comments are closed.