ISSN ONLINE: 2558-815X
ISSN PRINT: 1584-9244
ISSN-L: 1584-9244

Adrenal cushing s syndrome in a female patient with ovarian cancer

324 views

Introduction: Le syndrome de Cushing (CS) est une cause importante d’ostéoporose secondaire. L’association entre le cancer de l’ovaire et la ménopause induite chirurgicalement conduit à une perte osseuse.

Présentation de cas: Une femme âgée de 59 ans, connue avec un fibroadénome du sein gauche, adéno-carcinome ovarien et une ménopause précoce suite à une ovariectomie bilatérale a été admise pour des caractéristiques du syndrome de Cushing, y compris la douleur lombaire, la faiblesse musculaire, etc. Les tests spécifiques hormonaux et la tomographie computérisée ont confirmé le syndrome de Cushing lié à un adénome surrénalien gauche. L’ostéoporose secondaire a été mise en évidence à l’absorptiométrie (DEXA) sans anomalies dans tout le corps à la scintigraphie osseuse et le profil X-ray. La carence en vitamine D sans hyper-parathyroïdie secondaire et les tests de la fonction thyroïdienne normale ont été trouvés. On a effectué la surrénalectomie laparoscopique gauche et on a offert au patient de l’acide alendronique à voie orale hebdomadairement avec de la vitamine D et des suppléments de calcium. On recommande un suivi endocrinien étroit, oncologique et imagistique.

Conclusion: La ménopause chirurgicale pour le cancer de l’ovaire en association avec un traitement anti-oestrogénique chez les femmes jeunes contribue plus tard au diagnostic de l’ostéoporose. Un seconde tumeur, bien que bénigne, peut accélérer la perte osseuse due aux anomalies endocriniennes comme la tumeur surrénalienne liée à l’hypercorticisme. La confirmation du SC chez une patiente avec cancer de l’ovaire peut indiquer une source ectopique d’ACTH, ce qui n’est pas ici le cas.

Full text sources
Share.

Leave A Reply